Provoquer l’émotion

Provoquer l’émotion

Créer un événement, organiser une animation, doit aller plus loin, que souligner une performance, défendre une cause, collecter des fonds, permettre le rassemblement. Toutes ces motivations légitimes peuvent être encore plus fortes si l’émotion est présente, provoquée, recherchée.

Cette émotion offrira le souvenir inaltérable d’un moment partagé, d’un instant vécu. Le porteur d’émotion en témoignera, il fera la promotion de la source et donc de l’événement, de l’animation.
Il invitera son entourage à venir vivre la prochaine édition… Ses mots seront : « ça te transperce », « tu es porté », « tu as les frissons », « tout le monde encourage et applaudit », « on fait partie d’une force », « les larmes de joie te montent aux yeux », « c’est génial », « vivement l’année prochaine » !

L’émotion est donc aussi une source de communication et de promotion pour l’événement. Mais quelle définition ?

L’émotion est une manifestation interne, qui génère une réaction extérieure, elle peut être, à sa base, simplement provoquée  par la haine, la tristesse… mais pour un animateur / speaker, d’autres
composantes seront ses outils : l’admiration, l’amour, le désir, la joie, le plaisir… L’émotion est obtenue quand les particularités de ses expressions apparaissent. Elles sont très souvent faciales et
vocales.

Dans quelques jours je serais sur ma 15ème Grande Odyssée Savoie Mont Blanc… Et au-delà de créer l’ambiance, de commenter, de tenir en haleine, j’aurai aussi pour mission de générer des émotions ! Pour y contribuer, je vais choisir le bon moment, le lieu, sélectionner le vocabulaire, structurer les tournures de phrases, théâtraliser, jouer d’intonation, gérer le micro, maîtriser la voix, me servir de l’ambiance musicale… La bonne disposition des moyens matériels est également incontournable : le podium, la sonorisation, l’emplacement du public…

Allez, une extrait en exclusivité :

« Alors que l’attelage de Rémi Coste, prend place sous l’Arche de la Grande Odyssée, observez le regard du musher sur ses 2 leaders, observez le regard des chiens sur leur musher… Ils savent que la compétition débute… qu’il va falloir offrir toute la puissance pendant ces 12 jours de courses, qu’il va falloir capitaliser sur les milliers km d’entraînement de l’automne…. Pour cet attelage l’enjeu de cette 15ème édition est clair !! Gagner, pour entrer dans le cercle limité des triples vainqueurs de la Grande Odyssée Savoie Mont Blanc !!!! »
La musique monte en puissance, le public retient son haleine, les flocons tombent, les chiens jappent, aboient, le public crie, tapent sur les banderoles… l’émotion est rendez-vous de ce premier
départ 2019….
Et peut être qu’une personne viendra me voir, comme en 2017 pour me dire « Daniel !!! j’ai un service à vous demander. Cette année ne me faites pas pleurer !!! »

  • Date 11 janvier 2019
  • Catégorie Animateur, Speaker